Intervention de Guillaume Hatt sur les portails documentaires

Publié le par dcb14-Boris



Les portails documentaires : kesako ?
Une interface d'accès à des documents numériques protéiformes à l'usage des publics.
Un portail documentaire est un point d'accès unique qui donne accès à un maximum de ressources documentaires (OPAC, base de données, abonnements en ligne, information institutionnelle de la bibliothèque)
Tout cela est rendu possible par des protocoles standards (HTTP, Z 3950, XML).
L'intégration est complète notamment en termes d'environnement numérique de travail individuel pour les étudiants dans les SCD et pourquoi pas les lecteurs des bibliothèques publiques. No limit
Il faut également avoir la possibilité de prendre la main sur le portail d'où le recours à des technologies open source et penser la diffusion de l'information sous la forme la plus ouverte : le retour de l'OAI après l'OAIS.

L'ENT ?
Ce n'est pas une nouvelle arme secrète. L'Environnement Numérique de Travail est à terme appelé à remplacer le portail dans la mesure où il intègre l'ensemble des services nécessaires à chacun.
L'évolution des bibliothèques dans l'environnement numérique fait passer d'une logique de collection à une logique de services.
Mais au final, une bibliothèque n'est-elle pas fondée à assurer l'accès aux collections mêmes protéiformes et numériques ? En quoi la logique de collection s'éloignerait-elle de la logique de services ? Ne faut-il pas y voir une complémentarité ?

En guise de conclusion
Que peut être un portail documentaire ?
Une nouvelle organisation des services et du travail.
Une interface en perpétuelle mouvement,
Un pas vers la "bibliothèque 2.0", une bibliothèque beaucoup plus tournée vers les services aux usagers.

Publié dans Portails documentaires

Commenter cet article